Formeetsanteaunaturel.com » En forme » Liposuccion cuisse : que faut-il savoir ?

Liposuccion cuisse : que faut-il savoir ?

La liposuccion représente environ 20% des opérations de chirurgie esthétique. Cette intervention chirurgicale s’applique sur toutes les parties du corps notamment les cuisses. Lorsque les cuisses sont de volume modéré et que la peau est de bonne qualité, la liposuccion des cuisses peut être envisagée.

Que faut-il savoir sur la liposuccion des cuisses ?

La liposuccion des cuisses est une chirurgie qui permet de retirer sélectivement et précisément des excès de graisse localisés, permettant ainsi de sculpter les cuisses en les rendant plus minces.

Cette intervention est très longue et délicate car le moindre défaut pourrait être impardonnable, elle reste néanmoins une procédure à laquelle plusieurs monde y recours et ce, pour les remarquables résultats satisfaisants qu’elle donne. La liposuccion des cuisses traite plusieurs zones :

  • La culotte de cheval .
  • La face interne des cuisses.
  • La face antérieure des cuisses.
  • La face arrière des cuisses.

La liposuccion des cuisses se fait par ces principales techniques:

  • Lipoaspiration avec des canules pour aspirer la graisse profonde.
  • Aspiration en surface via des canules fines pour permettre une rétraction cutanée homogène et régulière.

Il faut que la lipoaspiration des cuisses permette une harmonie entre les différente zones de la jambe, genou, mollet ..

Cette intervention est utilisée seulement si malgré une bonne hygiène alimentaire et physique les surcharges graisseuses persistent.

Comment se déroule l’opération ?

Avant l’intervention, il est impératif de faire plus d’une consultation de chirurgie esthétique , une consultation avec l’anesthésiste. Si vous préférez une anesthésie générale.

Il est recommandé d’arrêter le tabac 1 mois avant, l’aspirine et des anti-inflammatoires 10 jours avant l’intervention. Vous devrez signer un devis du consentement et réaliser quelques photographies médicales. Vous aurez le droit à un délai de réflexion qui sera de 15 jours depuis la première consultation à l’opération.

La durée de l’intervention peut être longue est diffère en fonction de la quantité de graisse à aspirer et le nombre de zones touchées. Une petite incision est réalisée, puis le chirurgien introduit des petits tubes appelés canules, pour pouvoir aspirer la graisse des parties concernées.

L’anesthésie est généralement réalisée via une anesthésie générale, pour les petites zones il est aussi possible d’opter pour une anesthésie locale.

L’hospitalisation quant à elle dépendra de anesthésiste et sera donc soit opération et sortie le même jour, soit sur 24 heures.

Après l’opération, il est fort possible de voir apparaître des œdèmes et des ecchymoses, ce n’est que temporaire. Des douleurs modérées peuvent être ressenties, mais qui pourront disparaitre facilement par la prise d’antalgiques.

Les douches contrairement aux bains sont autorisées le lendemain de l’intervention. Il est aussi possible de faire des activités très légères comment la marche, mais pour ce qui est des activités sportives il faut attendre jusqu’à 3 semaines.

Des articles ici :